Assurance crédit immobilier

Si vous souhaitez contracter un prêt pour un crédit immobilier, vous ne trouverez pas un organisme qui ne vous demandera pas de prendre une assurance. En effet, un prêt immobilier coure sur au minimum sur 10 ans et sur un maximum de 30 ans. De ce fait, nombre d’événements sont susceptibles d’arriver durant cette longue période. Aussi, l’assurance appelé emprunteur vous couvre contre certains risques comme par exemple : perte d’emploi, invalidité ou décès. Ces « protections » empêche en cas de décès aux héritiers de payer les dettes de l’assuré, ou encore en cas d’invalidité, ne pouvant plus exercer une profession, le capital restant du sera remboursé. Dans le cas d’une perte d’emploi, l’assurance au maximum prendra en charge le remboursement des mensualités à votre place durant en moyenne 18 mois.

Il est bon de noter que cette garantie perte d’emploi coûte très chère à l’assurance, en effet cette garantie est facultative, de ce fait les assureurs n’ont le moyen de mutualiser ce risque. Suivant le coût de cette garantie est calculé en fonction des mensualités, soit en fonction du capital emprunté. Mais peu importe la méthode de calcul vous verrez le coût de votre assurance bondir indubitablement.

Il faut aussi savoir que suivant la nouvelle loi LAGARDE promulguée en 2010, vous pouvez choisir de contracter votre assurance dans un autre organisme que celui-ci qui vous a octroyez le prêt. En effet, les banques proposent souvent à leurs clients de prendre leurs « assurance » groupe. Toutefois, souvent cette assurance se révèle cher et les garanties de celle-ci sont souvent limitées. Aussi, il est souvent indiqué de comparer les offres que proposent d’autres assureurs. En effet le taux de l’assurance emprunteur peut varier de 0,07 à 0,15%. Ce qui est loin d’être négligeable sur le montant de cette assurance.

Afin de mieux visualiser ce coût de cette assurance, prenons un exemple concret. Vous empruntez 200 000 euros pour acheter un appartement, aux taux de 5% sur 25 ans. Le coût de votre assurance est de 0,20 % du capital emprunté. Calculons le prix de l’assurance : 200 000 x 0,0020 x 25 = 10 000 euros, soit 10 000 euros étant le coût de l’assurance de votre crédit immobilier, en confiant la délégation de votre assurance crédit immobilier à un autre assureur, vous auriez pu gagner entre 0,07 à 0,15%. Prenons un chiffre rond soit 0,10%, votre assurance crédit immobilier aurait diminuée de moitié, soit 5000 euros. Ainsi, il est d’opportun de demander à votre chargé de clientèle cette délégation en assurance. Il ne sera pourtant aisé de le convaincre puisqu’il est à même de vous proposer de vous assurer auprès de l’assureur « groupe » qui lui est associé.